Nouvelle-Aquitaine, Dordogne, Les Eyzies-de-Tayac-Sireuil

La Micoque

Gratuit

  • Difficultés motrices / fauteuil roulant

Lieu dit La Micoque

www.sites-les-eyzies.fr
ajouter

Le gisement de La Micoque est un des plus anciens sites de la vallée de la Vézère. Ouvert au public, il permet d'aborder le comportement des pré-néandertaliens au travers de l'étude du matériel lithique et de la faune pour les stratégies de chasse. Site de plein-air, il est situé en pied de falaise, en bordure d'une ancienne rivière qui coulait à l'époque du Paléolithique, le Paléo-Manaurie.

Il est classé Monument Historique et au Patrimoine Mondial de l'Humanité par l'UNESCO.

Conférence

Conférence

Conférence sur le matériel du gisement de La Micoque

Découvert fortuitement en 1895, ce site a été l’objet depuis de nombreuses campagnes de fouilles qui durèrent jusqu’en 1932, suivi de quelques interventions plus limitées en 1956 et 1969. En 1983 de nouvelles fouilles ont été entreprises jusqu’en 1996.

Le site de la Micoque n’est pas un abri sous roche comme la majorité des gisements périgourdins, mais une plateforme au pied d’un abrupte rocheux correspondant au fond de la paléovallée du Manaurie qui roule maintenant plus bas dans la vallée. Le gisement de la Micoque est un des plus anciens gisements du Périgord. Les vestiges des différentes occupations préhistoriques ont été enfouis dans les dépôts fluviatiles du Manaurie et des apports terreux latéraux provenant du versant dominant l’abrupte rocheux.

Les méthodes nouvelles de datation ont permis d’attribuer aux niveaux les plus anciens un âge de l’ordre de 350 000 ans et pour les niveaux plus récents un âge approximatif de 280 000 ans. Les outillages des différents niveaux appartiennent au Moustérien prouvant ainsi que cette culture existait bien avant la dernière glaciation.
Les dernières fréquentations du site ayant été entièrement fouillées anciennement n’ont pas pu être datées. Elles contenaient un très bel outillage, le Micoquien, dont un échantillonnage est présenté au Musée National de Préhistoire aux Eyzies.

L’analyse de la faune associée aux industries lithiques constituée essentiellement des restes de Cheval, a montré que le site n’était probablement pas un habitat, mais un site de chasse.

Interventions de Jean-Philippe Rigaud, Conservateur général du Patrimoine Honoraire, Françoise Delpech, Directeur de Recherche Honoraire, et Jean-Pierre Texier, Directeur de Recherche Honoraire.

Gratuit

vendredi 16 juin de 14:30 à 16:00 (Lieu de RDV à la billetterie de la grotte de Font de Gaume)

Tous publics

Accessibilité :

Difficultés motrices / fauteuil roulant

Contact presse :

Florence Landais

florence.landais@monuments-nationaux.fr

0671473832

  • La Micoque
  • La micoque
  • La Micoque

Plan d'accès

1.0059840000000122 44.958702